Présentation oeuvre fantasy francophone

discussion

#1

Si vous souhaitez présenter votre oeuvre ! D’abord un clique sur la mienne puis vous pouvez poster. Je rigole, je vous souhaite à tous dans 10 secondes ou dans 1000 ans, le meilleur pour vos écrits !


#2

Vous pressez pas surtout


#3

Eussiez vous peurs que je fusse trop avare en compliment ?


#4

Je trouve l’idée très intéressante. Etant francophone moi-même et assez présente ici, je vois rarement des présentations/suggestions de lectures francophones, donc l’initiative me fait plaisir, je compte suivre les commentaires et découvrir de nouvelles œuvres si tant est que quelqu’un le fasse :yum:


#5

C’est plus pragmatique que poster son oeuvre préférée. Je voulais juste que les gens puissent exposer leur travail et le faire découvrir à d’autres, mais si tu veux nous poster le texte qui te fait vibrer, je ne l’interdirai pas tout au contraire !


#6

Personnellement c’est Une saison en enfer d’Arthur Rimbaud et l’Enfer de Dante. Si les propos sont obscurs, l’écriture n’est que fulgurante et trait de génie, destruction perpétuelle entre le signifiant et signifié. Des textes d’une luminosité obscure en somme !


#7

Moi je n’écris et ne lis qu’en anglais sur Wattpad, donc je me vois mal le faire. Mais je suis curieuse de voir ce qui se fait - et s’écrit - par ici par contre.

La plupart des œuvres françaises et francophones que je lis ne relèvent pas de la lecture fantastique/ de fantasy, malheureusement. Je suis plutôt du genre à lire de bons vieux classiques, des fictions historiques, psychologiques ou de science-fiction, rien qui ne s’apparente à ce dont nous parlons. Pour ce qui est de la fantasy, elle se limite aux rares œuvres anglaises traduites que j’ai lu en français avant d’apprendre l’anglais il y a quelques années maintenant. Voyez-vous, je ne suis pas la candidate idéale pour tenir cette discussion :woozy_face:


#8

ça n’a rien avoir avec la fantasy Rimbaud et Dante… Poésie fantasque assurément mais non point fantasy, de toute façon je n’en lis pas moi même, généralement le style est trop mauvais… Les écrivains de cette branche préfèrent trop la narration et l’histoire à l’exercice de style interne…


#9

Je parle de fantasy car vous avez placé votre post dans la section Fantasy, voilà pourquoi. Si vous voulez parler de façon plus générale, je pense que le club General Fiction est plus approprié … mais bon, je dis ça, je ne dis rien. Je ne sais déjà plus pourquoi je suis à cheval sur les détails tout à coup, ça ne me ressemble pas d’habitude lol

J’écris de la poésie depuis plus de 15 ans et j’ai lu presque tous les poètes français qui se valent, donc je connais Rimbaud, Chateaubriand, Hugo, Voltaire, Aragon, Nouveau, Lamartine, Verlaine, Eluard, Baudelaire, de La Frontaine … et avec mes origines italiennes, c’en aurait été une honte si je ne connaissais pas Dante !


#10

Pour la fantasy c’est juste pour que les auteur en herbe de fantasy est un salon pour mettre en avant leur jeune oeuvre. Rien interdit de parler d’autre chose, ce n’est pas une prison ! Je n’y compte pas enfermer tous les Tasses que je trouverai !


#11

C’est tout à votre honneur alors ! Vous écrivez la poésie en français ou italien, ou anglais ?


#12

Bonjour à tous ! C’est tellement rare, les topics francophones !


#13

A croire que les utilisateurs francophones se complaisent dans une transparence existentielle…


#14

Faut dire aussi qu’on est pas les plus présents ici.

Aussi, j’ai lu ton com sur ce que tu pense des écrivains de Fantasy. Attention, je ne l’ai pas pris personnellement, parce que j’en écris moi-même.


#15

Je n’en lis pas énormément - un comble - alors je ne peux pas vraiment avancer d’arguments pour aller dans ou contre ton sens. De là à dire que le style, par manque de style interne par rapport à d’autres types d’écrits, est trop mauvais, j’ai de sérieux doutes à ce sujet. Toutefois, je suis d’accord sur le fait qu’il existe pas mal d’œuvres - pas qu’en Fantasy, mais restons là-dessus - dont le style d’écriture et de narration est affreux.


#16

Je ne considère pas de toute façon, tout un pan entier de la littérature de boulevard actuelle comme de la Littérature… J’en lis plus vraiment de toute façon… Je me suis arrêté à Bonnefoy, Jaccottet, Michaux et Ponge. Il arrive parfois qu’on tombe sur quelques éclaircies parmi la masse. Mais à lire trop de navet pour un élu… j’ai arrêté ! Pour ma part, je ressors juste de mon carnet quelques idées que j’avais lorsque sortant de ma période-poésie, j’avais décidé de m’améliorer en narration par le biais de la fantasy. Il faudrait que le roman soit une prose pour que je puisse être satisfait…


#17

De toute façon, de nos jours, qu’est ce qu’on pourrait considérer comme étant ou non de la littérature ? Chacun a son avis sur la question, et très honnêtement, je respecte le tien. Je te rejoins complètement sur le fait qu’on tombe souvent sur des nullités pour une seule pépite d’or. C’est pareil pour les films XD


#18

Bon ! Puisque ce topic sert à présenter nos œuvres, autant me lancer !

L’histoire sur laquelle je travaille se base sur les constellations, dans une dimension où elles se seraient incarnées pour empêcher le Néant, “jumeau maléfique” de l’Univers, de dévorer celui-ci. La trame se concentre sur Kozoro, l’Incarnation du Capricorne, qui se réveille sur Terre 500 ans après sa mort et la disparition de sa constellation. Elle accuse son père, Ophiuchus du Serpentaire, de lui avoir causé du tort. Mais celui-ci, au même moment, tente de modérer ses autres enfants qui s’inquiètent de ce retour, car avant sa mort, c’est elle qui aurait tenté de le tuer.


#19

Du Saint- Seya dans l’air non ? Cela se basera plus sur la relation père fille difficile ou sur cette question de la disparition des étoiles. Sachant qu’elles sont pas immortelles dans la réalité, existe t-il un genre de faiseur d’étoile ou l’analogie ici est inutile ? Incarnation reprenant quelques attributs stellaires ou personnification stellaire ?


#20

C’est quoi le titre pour qu’on puisse te rechercher et te trouver ?